Des communautés plus ou moins civiques
Des communautés plus ou moins civiques
Author: Marie-France Le Blanc
Publication Date: 2006

Les modéles de gestion métropolitaine expérimentés à  Montréal, Toronto, Minneapolis-St. Paul et Milwaukee révèlent qu'en dépit de l'influence déterminante des gouvernments des provinces et des États, certaines caractéristiques relevant des communautés civiques locals contribuent à  expliquer le success ou la faiblesse de la gouvernance à  l'échelle de l'agglomération. Cette comparaison souuligne noamment l'importance du capital social.

Outre une description des modes de gouvernance métropolitaine dans les quatre villes étudiées ici, l'autre s'intéresse au role des elites locales, ce qui permet de reconsidérer l'importance des milieux économiques et de mieux comprendre comment s'effectuent l'implantation et la modernisation des institutions métropolitaines. Les agglomerations sont par ailleurs analysées en fonction de la générosité publique et privée et selon leur manière de <>, telle que révélée par las mission et l'importance des forces de sécurité.

Cet ouvrage confirme l'importance du local, y compris dans un contexte o๠les gouvernements supérieurs ont beaucoup de pouvoir en matière d'affaires municipals, et démontre que les egglomérations ayant des modes de gestion efficacies s'appuient sur des communautés civiques bien développées.

Ph. D. en etudes urbaines de l'INRS, Marie-France Le Blanc a complete ce livre lors de recherches post-doctorales à  l'Instittut d'Etudes Politiques de Grenoble, en France. Chercheure autonome, elle enseigne également en science politique à  l'Université du Québec à  Montréal.

ISBN: 2-7637-8439-9
Discounted member price: 28.00
35.00
You could save: 20.0%