Bourses d’études des leaders africains de demain

 

Bourses d’études des leaders africains de demain

Le Programme de bourses est conçu dans le but de renforcer la capacité de la fonction publique en Afrique subsaharienne en offrant aux jeunes fonctionnaires africains la possibilité d'entreprendre des études de second cycle (niveau Maîtrise) entièrement financées, dans les domaines de l’administration publique, des politiques publiques ou des finances publiques, dans une université canadienne. La bourse a une approche unique en réunissant une formation universitaire, une formation au leadership et un mentorat. Les boursiers africains font équipe avec des fonctionnaires canadiens qui leur offrent un encadrement personnalisé favorisant leur perfectionnement professionnel et leur connaissance pratique de l'administration publique canadienne. Par ailleurs, les boursiers font partie des réseaux de praticiens moyennant leur adhésion à l'IAPC et à l'AAPAM, et ont accès aux événements et aux publications des deux organismes.

Après une année pilote en 2015-2016, le Programme de bourses d'études est entré pleinement en vigueur. Aujourd'hui, près de 30 boursiers étudient dans des universités canadiennes : de l'Université de la Colombie-Britannique à l'Université du Nouveau-Brunswick, et travaillent dans les deux langues officielles. La sélection est extrêmement compétitive : plus de 1 000 candidatures ont été reçues dans le cadre du processus de sélection de 2017-2018 pour la remise d’une trentaine de bourses. Le processus est conçu de manière à offrir aux fonctionnaires africains une occasion de formation équilibrée du point de vue du genre. Aussi, un homme et une femme de chaque pays participent à la bourse. Le succès de l'initiative est évident non seulement par la qualité et le nombre de candidats, mais également par la popularité de la bourse sur tout le continent.